Tout ce qu’il faut savoir sur les primes 2017

Kolping a tout mis en œuvre pour vous proposer des primes attrayantes également en 2017.

Kolping a tout mis en œuvre pour vous proposer des primes attrayantes également en 2017.

Les coûts des soins médicaux ont toutefois continué à croître,  principalement à cause d’une augmentation des coûts des soins ambulatoires et à une plus forte demande de prestations de soins, par exemple d’aide et de soins à domicile. Les primes sont le reflet des coûts de santé. Lorsqu’ils suivent une courbe ascendante, les primes doivent augmenter elles aussi. Selon la région, la franchise et le modèle, les assurés sont plus ou moins touchés par ces augmentations.

Quels sont les facteurs d’influence sur ma prime?

Outre l’évolution des coûts des soins médicaux, d’autres facteurs et prescriptions légales peuvent influer sur les primes au cas par cas.

Rabais pour enfants et jeunes

Les assurés bénéficient du rabais pour enfants dans l’assurance de base et complémentaire jusqu’à l’âge de 18 ans et du rabais pour jeunes jusqu’à l’âge de 25 ans. Passé cet âge, les rabais ne sont plus accordés.

Facteurs dans l’assurance complémentaire

Des groupes d’âge existent également pour les adultes dans l’assurance complémentaire. Le passage au groupe d’âge suivant peut entraîner une augmentation des primes. Un nouveau groupe d’âge commence tous les 5 ans à partir de 31 ans, puis tous les 10 ans à partir de 61 ans. Les facteurs relatifs à l’âge dans les assurances complémentaires d’hospitalisation sont régulièrement adaptés sur la base de l’évolution démographique et de l’accroissement de l’espérance de vie.

Autres facteurs

Divers autres facteurs peuvent influencer vos primes: ainsi les rabais des contrats spéciaux (par exemple avec votre employeur, votre association sportive ou votre fédération) peuvent changer. Les rabais pour prestations non perçues peuvent également être supprimés parce que vous sollicitez de nouveau des prestations.

Possibilités individuelles d’économies

Vous avez différentes possibilités pour économiser des primes. Vous pouvez par exemple adapter votre franchise, changer de modèle d’assurance ou exclure votre couverture accidents si vous être employé au moins 8 heures par semaine chez un employeur.

Autres conseils pour faire des économies